Nous avons reçu le témoignage ci-dessous et avons décidé de le publier.

Les pratiques qui y sont décrites sont des atteintes à la vie privée et doivent disparaitre… Pour les demandes de RI, exiger les extraits de compte est carrément illégal.

Nous exigeons que cette pratique soit interdite aussi clairement pour toutes les demandes d’aides sociales.

Obliger à donner la carte de banque pour la passer au DIGI PASS est interdit pour toute demande d’aide…

Dans la société, ce sont les personnes les plus démunies qui sont les plus contrôlées et cela doit cesser…

 

Madame, Monsieur,

Je me suis adressée au CPAS de ma commune pour obtenir une aide financière médicale temporaire.  Je suis au chômage et mes revenus ne me permettent pas de me soigner par les médecines alternatives où il n’y a aucun remboursement AMI.

Lors de mon premier rendez-vous, j’ai été reçue par un assistant social qui m’a informée des démarches à suivre.  Il m’a expliqué que pour pouvoir introduire une demande, il était obligatoire de lui fournir TOUS mes extraits de compte des 3 dernirers mois.  Et mieux envore, lui donner ma carte de banque et mon DIGI PASS pour qu’il  ait directement accès à mon compte.

J’ai été offusquée par leur exigence et j’ai donc fait des recherches sur Internet pour savoir si cela était autorisé.  J’ai lu un de vos articles dans lequel vous dénonciez leur pratique illégale.

Au second rendez-vous, j’ai réagi à leur demande en proposant de leur transmettre mes extraits de compte de mes revenus et de mes charges fixes.  L’assistante sociale s’est énervée et a haussé le ton (je n’avais pas encore vu votre article).  Elle a clairement insisté en affirmant que cétait une obligation pour introduire toute demande.  Elle m’a dit ouvertement que la plupart des allocataires sociaux sont des fraudeurs et des profiteurs du système.  J’ai été cataloguée d’emblée alors qu’elle n’avait aucune raison de le faire.

Jusque-là, je m’étais toujours débrouillée seule même lorsque j’ai perdu mon emploi.  J’ai longuement hésité avant de contacter le CPAS et franchir leur porte.  J’étais déjà mal à l’aise en entrant mais subir les remarques et être jugée m’ont vraiment choquée.  L’assistante sociale était hautaine et me faisait sentir que je lui étais redevable.

Je n’avais nullement l’intention de mentir ou de tricher sur mes revenus ou mes dépenses puisque je sais que le CPAS a des moyens légaux pour vérifier mes déclarations.  J’estime que réclamer tous les extraits de compte est une atteinte à ma vie privée.

J’annexe à ce courrier une copie de l’accusé de récetpition d’une demande d’aide sociale. 

J’espère que mon témoignage vous sera utile et que votre ASBL mettra tout en oeuvre pour faire cesser ces pratiques illégales et irrespectueuses.

Je me pose cette question : “Où est le côté “social” des CPAS?

Merci pour l’attention que vous porterez à cette lettre.

Nos Dossiers

Catégories

Archives

Contactez-nous

14 + 13 =

Siège Social

225/1 rue du Progrès
1030 Bruxelles

Contact

+32 (0)489 75 76 02

Courriel

Numéro de compte

BE51 0004 3753 4462

Facebook
RSS
Follow by Email